Recherche

Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF

Agapanthus 'Blue Heaven' (La plante du mois)

Troyes : gérer les sols pour gérer les arbres

Comparaison carte postale et photo, Ville de Troyes

Je ne vais pas vous refaire un plaidoyer sur les conditions de sol des arbres en ville, ceci ayant déjà été débattu par des spécialistes au cours de cette conférence. Cependant nous sommes tous d’accord pour dire qu’elles sont généralement mauvaises.
Je vais parler d’un procédé déjà utilisé en Amérique pour créer un environnement plus favorable pour les racines.
En partant du constat que le volume de terre disponible pour les arbres est très souvent calculé au minimum du fait des réseaux et qu’il faut garder une structure portante pour le trottoir, la société Greenmax a développé un produit pour répondre à ce problème et donner une autre alternative que le mélange terre-pierres, très gourmand en matériaux non utilisables par la plante.
Le module d’enracinement Silva Cell se caractérise par une structure en polypropylène renforcée à la fibre de verre 100 % recyclable, ce qui fait qu’elle est très légère, sans pour autant être fragile, avec une résistance de 14 tonnes par essieu.
Le procédé permet un gain d’espace non compacté de 92 %, la structure ne représentant que 8 % du volume. La mise en place est très simple, rapide et modulaire, ce qui permet une utilisation pratiquement partout.
L’autre atout du procédé, c’est qu’il laisse la possibilité d’incorporer les réseaux dans la structure.
La ville de Troyes a choisi ce procédé pour la requalification des quais des Comtes de Champagne.
Les abords du canal étaient complètement minéraux, une voirie prenant la totalité de l’espace et le rendant ainsi imperméable. Même dans le passé, les quais servaient pour le déchargement et aucune plantation n’apparaît dans les archives. Le sous-sol avait été constitué en conséquence.
La volonté de végétaliser ce tronçon de canal nous a obligés à trouver une technique permettant de concilier volume de terre et portance, car l’espace entre les arbres restait piéton avec surcharge ponctuelle de véhicules.
Nous sommes partis sur le principe de la tranchée filante sur tout le linéaire. Il nous restait à trouver la technique pour la portance.
Mon choix s’est porté sur la structure Silva Cell plutôt que sur le mélange terre-pierres, du fait que son volume de terre végétale disponible est plus important pour un volume de terrassement identique.

Lire la suite...

Christian Bréand
technicien, ville de Troyes
Conférence dans le cadre de la journée à thème de Paris 2013

Voir la publication